22 juin 2017 : JEMAB 2017

Programme

Télécharger le programme détaillé (pdf 0.5Mo) >

 

La Journée Ecoconstruction et Matériaux Bisosourcés s’articule autour de quatre ateliers axés sur les sujets stratégiques de la filière construction biosourcée :

ATELIER 1 : Le végétal au cœur de l’architecture bioclimatique

Télécharger les présentations au format pdf >

Le végétal prend une place de plus en plus importante dans les approches d’écoconception des bâtiments et, plus largement, dans une architecture bioclimatique intégrant l’environnement du bâti. Si le recours aux matériaux biosourcés ouvre de larges perspectives, la végétalisation des toitures, des murs et de espaces environnants répondent à des objectifs tant techniques qu’environnementaux ou sociaux.

Sous le format d’une table ronde et en privilégiant les échanges, cet atelier permettra de conforter les approches et les visions à différentes échelles : matériaux, bâti, architecture, quartier, etc.

ATELIER 2 : Les solutions biosourcées pour l’écoconception des bâtiments

Les matériaux et solutions biosourcés évoluent rapidement et l’offre se consolide de jour en jour, tant par l’arrivée de nouveaux produits que par les évolutions qualitatives des solutions existantes. Les fabricants de matériaux et leurs partenaires confirment leur professionnalisme et leur capacité à répondre aux exigences de performances et de fiabilité du secteur.

Durant cet atelier les producteurs et les centres d’innovation mettront en avant leurs innovations, leurs démarches et leurs propositions au travers de présentations courtes et imagées. Les participants pourront ensuite échanger avec eux dans l’espace d’exposition du congrès lors des différentes pauses.

 ATELIER 3 : La réglementation bas carbone : ambitions et réalités

La réglementation concernant les performances énergétiques des bâtiments évolue rapidement depuis plusieurs années. Elle connaît actuellement un tournant majeur avec l’ambition d’aller d’une approche « énergétique » à une approche « environnementale », notamment avec la future RBR 2020 (règlementation bâtiment responsable) et, pour ce qui est déjà en place, avec l’arrivée du labels BBCA ou du label d’état E+C-, préfiguration d’une règlemention 2018.

Ces évolutions, ainsi que différents décrets et arrêtés récents (bonus de constructibilité, végétalisation des établissements commerciaux, bâtiments publics neufs) devraient favoriser le recours aux matériaux biosourcés.  Cependant, les performances environnementales de ces matériaux sont-elles réellement prises en compte ? Les critères retenus sont-ils à la hauteur des attentes, en particulier en ce qui concerne le stockage du carbone ? Quelles seront les prochaines évolutions ?

L’objectif de cet atelier est d’éclairer ces questions en s’appuyant sur l’expertise de personnalités particulièrement impliquées dans la démarche et de dégager une ligne d’action propre à donner la place qui leur revient aux constructions biosourcées.

 ATELIER 4 : GDR Matériaux de Construction Biosourcés et Cluster RECI : les clés de la structuration de la filière

La filière de la construction biosourcée regroupe de nombreux acteurs extrêmement diversifiés par leurs activités, leurs dimensions, leur répartition géographique ou encore leurs ambitions. La mise en synergie de ces acteurs, la cohérence de leurs actions et leur capacité à s’organiser sont des paramètres indispensables du développement significatif de cette filière. Les besoins de structuration sont mis en avant depuis de nombreuses années et nécessitent l’émergence d’outils appropriés, en adéquation avec le contexte.

Ce quatrième atelier propose d’échanger sur ce thème en s’appuyant sur la présentation des organismes fédérateurs qui se mettent en place :

  • le GDR Matériaux Biosourcés (Groupement de Recherche), dont l’objectif est de favoriser et de coordonner la dynamique d’innovation et de R&D particulièrement active dans le domaine
  • le Cluster RECI dont l’ambition est d’accompagner le développement du marché biosourcé de ses adhérents et, plus largement, de la filière.
  • l’Association des industriels de la construction biosourcée (AICB) qui a vocation à regrouper et porter la voix l’ensemble des produits industriels biosourcés .

Les Partenaires

du Congrès international de la Construction Biosourcée