JEMAB 2019

26 septembre 2019

Journée écoconstruction et matériaux biosourcés

Pour la cinquième année consécutive, alors que la construction biosourcée confirme toujours plus sa pertinence face aux enjeux cruciaux du bâtiment, les JEMAB sont un moment de réflexion et d’échanges sur des sujets primordiaux. Cette année ce sera l’occasion de s’intérroger, d’une part, sur la place du végétal dans la construction en zone tropicale, zone qui notamment en Afrique, accueillera l’immense majorité des constructions des futures décennies de ce siècle et, d’autre part, sur les réalités de la prochaine réglementation française et sur ses impacts sur le développement des matériaux biosourcés.

Programme

Prochainement vous pourrez télécharger le programme détaillé ici >

09h00 – ACCUEIL DES PARTICIPANTS

09h45 – Mot d’accueil et ouverture de JEMAB 2019

  • Jean-Baptiste Lesort, Directeur de l’ENTPE
  • Dominique Campana, Directrice de l’ADEME Action Internationale (sous réserve de confirmation)

10h10 – ATELIER 1 : Les matériaux biosourcés et le végétal dans la construction bioclimatique en zone tropicale

  • Vincent Kitio, Arch. PhD – Chef Unité Energie Urbaine, ONU-Habitat,
  • Christian Charignon, Tekhnê Architectes
  • Nelly Breton, Terreneuve Architectes
  • Jean-Charles Tall, Architecte
  • Daouda Sy, GIE Chaumiers / Michéle Le Goff, TyPhas
  • Ernest Dione, Ministère Environnement et Développement Durable du Sénégal / Daniel Turquin,Terres Fines du Vercors
  • Adriana Diaz, ZeGreenLab Costa Rica / Stéphane Hans, ENTPE

Les prévisions démographiques ne laissent aucun doute : l’avenir de la construction se joue en zone tropicale ; en Asie pour le court terme mais surtout en Afrique pour l’essentiel de ce siècle.

Les enjeux sont multiples et immenses face à des besoins en progression exponentielle, à des ressources de plus en plus rares et à un environnement particulièrement vulnérable. Dans cette équation complexe et d’apparence insoluble, la conception des villes et des bâtiments est l’une des composantes déterminantes. La deuxième composante est sans aucun doute le choix des matériaux dont les volumes attendus défient l’imagination et interrogent sur la disponibilité des ressources. De plus, il ne suffit pas de produire toujours plus : à l’instar de la conception des bâtiments, les matériaux doivent être adaptés aux spécificités des zones tropicales en s’affranchissant des solutions importées des zones tempérées et du « tout isolation ».

Les matériaux de construction biosourcés et, plus largement, le végétal font sans aucun doute partie des solutions les plus pertinentes grâce à leurs disponibilités, à leurs caractéristiques physiques, à leurs performances environnementales et à leurs potentiels socio-économiques.

Le végétal est au cœur de la ville tropicale de demain.

12h50   Buffet – Déjeuner

14h00 – Atelier 2 : La construction biosourcée, une réponse aux exigences de la Réglementation Environnementale 2020 ?

  • Emmanuel Acchiardi, Sous-directeur de la qualité et du développement durable dans la construction
  • Hélène Génin, Directrice de l’Association BBCA
  • Laurent Arnaud, Chef du département Bâtiments durables du Cerema
  • Guillaume Habert, Enseignant-chercheur EP de Zurich
  • Hélène Geoffroy, Maire de Vaulx en Velin
  • Héloïse Couvert, Étamine et Ville & Aménagement Durable
  • Entreprise du bâtiment (intervenant à confirmer)

Les JEMAB 2018 avait mis en avant le rôle important que peuvent jouer les matériaux de construction biosourcée dans la lutte contre le changement climatique en étant les seuls matériaux en mesure de stocker durablement du carbone pour répondre aux exigences « d’émissions négatives », exigences rappelées par Jean Jouzel lors de ces journées – quelques jours avant le rapport du GIEC attirant l’attention sur cette nécessité.

Un an plus tard, alors que la loi ELAN prévoit de prendre en compte cette exigence, et que la future réglementation est en train de s’écrire, où en sommes-nous ? Quelles sont les leçons de l’expérimentation énergie carbone (E+C-) ? Quelles sont les conclusions des groupes d’experts qui travaillent depuis plusieurs mois et qu’en retiendront les textes définitifs ? Quand sera mise en place cette règlementation ?

Mais surtout, cette règlementation permettra-t-elle une avancée significative des matériaux biosourcés comme cela a été affirmé à plusieurs reprises, notamment pas le ministre du logement ?

Et, enfin, à quelles contraintes seront soumis les producteurs et utilisateurs de matériaux biosourcés pour répondre aux exigences de la nouvelle réglementation et pour bénéficier des avancées annoncées ?

Conclusion de Fibra Innovation 2019

  • Emmanuel Acchiardi, Sous-directeur de la qualité et du développement durable dans la construction

17h00 – COCKTAIL

ORGANISÉ PAR

Logo : L'école de l'aménagement durable des territoires (ENTPE)
Logo : BioBuild Concept - agence novatrice dans la construction éco-durable, propose 3 types de prestations : - Etudes et analyses stratégiques - Accompagnement opérationnel - Stratégie et actions de communication

AVEC LE SOUTIEN DE

Logo UN-HABITAT: FOR A BETTER URBAN FUTURE
Logo ADEME
Logo Direction de l'habitat, de l'urbanisme et des paysages (DHUP)
Logo Cerema

EN PARTENARIAT & AVEC LA PARTICIPATION DE

Logo Sable Vert
Logo Ville & aménagement durable
LogoC21 Constructions et matériaux biosourcés
Logo VICAT
Logo Saint-Astier
Logo